Face à une crise sanitaire qui a fait des milliers de mort dans le monde, la menace pèse sur l’économie de la France. Cette crise affecte tous les secteurs d’activités y compris le secteur immobilier. Au début du confinement, le prix de l’immobilier a connu un léger recul puisqu’aucune transaction n’a été effectuée. Au bout de quelques mois, on assiste à un chamboulement total du prix au m2. Le prix de l’immobilier connait une hausse considérable en si peu de temps. Mais va-t-il baisser ? Le point à ce sujet. 

Comment va évoluer le prix de l’immobilier ?

 

Source image : pixabay

Le prix de l’immobilier à Paris continue de rehausser avec la crise sanitaire. Tant que cette pandémie est toujours présente, il parait difficile d’estimer la hausse ou la baisse du prix immobilier pour l’année à venir. Mais une chose est sûre, les séquelles qu’elle va laisser sera conséquente. Même après la crise, il faudrait plus d’un an pour que le pays puisse se relever car le monde doit faire face à une autre crise celle de l’économie. 

En tout cas, si on suit bien l’évolution du prix de l’immobilier au début du confinement, le prix au m2 a connu une légère baisse. Mais avec la deuxième vague, les investisseurs et les vendeurs étaient contraint de revoir le prix de vente au m2 de l’immobilier. Au départ, on pensait également que cela n’affectera pas le marché immobilier parisien ni même l’ensemble des prix immobilier en France. Voilà comment va se passer l’évolution du prix de l’immobilier : 

 

  • Le prix de l’immobilier baissera de 20% en 2021.
  • Cette chute concerne les grandes villes comme Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux.
  • On assiste à une bulle immobilière entre 15 à 20%.

 

Mais toutes les études réalisées par les spécialistes démontrent que le prix immobilier en France va connaitre une baisse d’ici quelques mois. Il faut seulement suivre l’évolution de la situation dans le pays. Il connait cependant : 

  • Une hausse considérable des taux d’intérêt.
  • L’inflation.
  • La baisse des revenus des ménages.
  • La bulle immobilière omniprésente.

Quand l’immobilier Va-t-il vraiment baissé ?

La baisse de prix de l’immobilier devrait durer pendant 18 mois selon une idée reçue. Cette baisse du prix dû à la crise sanitaire s’explique par :

  • Le ralentissement de l’activité immobilière.
  • La diminution de la demande.
  • La hausse du taux d’intérêt.
  • Durcissement des conditions sur l’obtention d’un prêt immobilier.

Ainsi, face à tous ces constats, on peut dire que la baisse du prix de l’immobilier est imminente surtout dans les grandes villes de France sauf pour le marché immobilier parisien. On devrait assister à cette tendance immobilière d’ici 2021 et qui va durer environs 18 mois. En tout cas, cette baisse de transaction reste une grande opportunité pour ceux qui sont en quête d’un logement. D’ailleurs, cette tendance permet donc de profiter de nombreux avantages comme :

  • Acheter un bien immobilier au meilleur prix pour les acheteurs.
  • Stabilité des revenus locatifs pour les propriétaires : comme les acheteurs sont rares et n’ont pas les moyens d’acheter une maison, ils seront contraints de louer un logement.
  • La régulation du marché : cette crise sanitaire permet de stabiliser la bulle spéculative.

 

Pourquoi l’immobilier va s’effondrer ?

L’immobilier en France va s’effondrer pour les raisons qu’on a déjà citées plus haut. Le confinement et la crise sanitaire ont fait baisser le prix. Cependant, si ça aurait été la crise sanitaire uniquement, l’immobilier sera moins affecté.

 A cause de l’inflation et du nombre taux de chômage, il faut dire que l’effondrement de l’immobilier en France est inévitable. Il faut suivre l’évolution de la situation du covid-19 en France pour faire une estimation du taux de baisse du prix immobilier et des changements futurs. 

Catégories : A la une